Progression mineure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Progression mineure

Message par Jacques Mantz le Dim 15 Nov - 0:05

Il faut avant tout savoir que la progression mineure est faite pour créer un CLIMAT.

D'autre part, il est impossible de transposer en tout point les règles du cycle majeur au cycle mineur sous peine de couacs assurés.

On parle de mineure naturelle, mineure harmonique et mineure mélodique. Il est indispensable de comprendre ce qui les relie, même s'il n'est pas nécessaire de s'attarder longuement sur la première puisqu'on ne l'utilisera pas, préférant de fait la mineure mélodique et plus encore la mineure harmonique (du moins dans ma proposition). Le piège serait de croire qu'on peut jouer mineur harmonique sans avoir compris le mécanisme des concessions qui nous y conduisent. Une question de conceptualisation-mentalisation pour nos cerveaux limités.

Le fin mot de l'histoire, c'est qu'il faut comprendre pourquoi et comment, venant de la mineure naturelle, on aboutit à la mineure harmonique.


Observation

Le Vème degré de la gamme mineure harmonisée est un m7. Or, il nous faut un V7 pour résoudre.

On va donc transformer ce Vm7 en V7, ce qui nous donnera la mineure harmonique.


Problème

On vient de repasser en majeur = couac !

Par ailleurs, le IVème degré d'une progression mineure est un IV7 contrairement au IV7M de la progression majeure.


Solution

Paradoxalement, on considérera le VIIème degré comme la dominante qui conduira à la résolution : une inversion radicale qui affectera notoirement le cycle des quartes et le II, V, I de la progression mineure.

Jacques Mantz
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 06/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesmantz.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum